2010 5065 [800x600]

Notre ballade du jour au pays de Mistral et de Daudet...parmi les superbes collines du merveilleux massif des Alpilles.

Après les Baux de Provence, et ses boutiques, ses vieilles pierres....nous voici au Moulin de Daudet... Ici l'air est empli de l'odeur des pins...

 C'est aussi la pleine époque des olivades (récolte des olives) encore faites à l'ancienne. Des filet sont étendus au pied des arbres et les hommes montent avec un chevalet (échelle à large base) et un peigne, sorte de petit rateau à court manche et peignent ainsi les branches des oliviers regorgeant de fruits qui tombent au sol.

 

Mais revenons à notre moulin...

 

Alphonse Daudet est né à Nîmes le 13 mai 1840. Il poursuit ses études au lycée de Lyon de 1850 à 1856. Après sa scolarité, il part pour Alès où il devient maître d'études.

1864 Premier séjour à Fontvieille, dans la famille AMBROY. Des liens d'étroites amitiés se créent immédiatement avec les habitants du château de Montauban.

"Braves gens, maison bénie! Que de fois je suis venu là, me reprendre à la nature,me guerir de Paris et de ses fièvres?" En se promenant sur les collines de Fontvieille, il découvre les moulins .

"Ses impressions, les renseignements fournis par T.Ambsoy inspireront certaines des Lettres de mon moulin",

Plus tard, il se plaira à dire que cette oeuvre est issue des histoires du berger et des autres gens du mas dont il écoutait la conversation à la veillée dans la cuisine de Montauban.

1867 Mariage avec Julia ALLARD, voyage de noces en Provence et particulièrement à Fontvieille où il retrouve avec son épouse la famille ABROY. De cette union naîtront trois enfants, Léon, Lucien et Edmée.

Les "Lettres de mon moulin", traduites dans toutes les langues, ont sensibilisé d'innombrables lecteurs, et c'est par centaines de milliers que les visiteurs viennent chaque année admirer les lieux et le célèbre moulin qui ont inspiré l'auteur de "La chèvre de Monsieur Seguin" et tant d'autres contes qui ont charmé notre enfance.
.

Retour à l'accueil